Produits‎ > ‎

Damas

Je forge et soude moi-même mes damas à partir de différents aciers choisis pour leur compatibilité esthétique et mécanique.









L'acier damas est un acier composé de plusieurs couches soudées à un peu moins de 1400°C par martelage à la forge. Ces couches sont généralement composées de plusieurs types d'aciers chargés ou non en carbone, d'où les lignes qui apparaissent plus ou moins noires.



Vous trouverez deux types de damas parmi mes couteaux :

Le premier est un damas surtout esthétique, plutôt moderne. Il est composé d'un acier au carbone (C70 ) et d'un acier au nickel (15N20), qui sont feuilletés ou torsadés pour obtenir des motifs variés.
Les lames sont plongées dans un bain à l'acide pour révéler le contraste entre l'acier au carbone et l'acier au nickel. 
Néanmoins, étant plus passionné par la coupe, je m’attelle à la confection du damas selon Jean-Jacques Perret, dit "de coupe" que je vous décris ensuite.



Le second, beaucoup plus ancien et traditionnel, est un damas dit de "coupe".
En effet, l'objectif n'est pas seulement de révéler les motifs sur la lame mais de surtout donner d'excellentes qualités tranchantes et mécaniques à celles-ci.
Pour cela pas d'acier au nickel, et seulement des aciers au carbone. 
Les lames forgées sur ce principe sont composées de deux parties :
- les flancs qui forment une torsade d'acier dur et d'acier doux donnent un très bon ressort à la lame.
- le cœur fait d'un acier dur donne la coupe. 
Le tout étant soudé en sandwich.



Cette technique, je ne l'ai pas inventée, mais tirée du livre 
"L'art du Coutelier" écrit en 1771 par Jean Jacques Perret, Maître Coutelier du Roi Louis XV.
Les motifs révélés sur ce genre de damas seront beaucoup moins contrastés que ceux des damas modernes en raison de l'absence d'acier au nickel.


Dans les deux cas, une fois le lopin de damas soudé et étiré, le couteau est forgé au plus près de sa forme afin de garder le meilleur fibrage interne à l'acier possible.

Je fabrique des couteaux ou dagues en damas essentiellement sur commande.
Vous pouvez cependant déjà découvrir ce que j'ai fabriqué jusqu'à présent.

Dague de chasse forgée en damas feuilleté C70 et 15N20 d'environ 100 couches, garde et pommeau en damas, manche en bois de fer.
      

 Dague en damas façon Jean-Jacques Perret, manche en noyer et garde en vieux fer.


Eminceur en damas façon Jean-Jacques Perret, manche en olivier.

              


Dague en damas feuilleté 100 couches C70 et 15N20, garde et pommeau en acier, manche en racine de tuya.








Comments